La reading data, nouvelle source d’information sur les consommateurs

La reading data, nouvelle source d’information sur les consommateurs

La révolution de la lecture est marquée par l’époque de la « reading data » traduite littéralement par « données de lecture ». Les nouvelles données, le big data, etc. sont l’innovation  dans la reading data, et certaines plateformes fournissent aux lecteurs les moyens de choisir les livres qui vont certainement les intéresser à cause de leur fiabilité car ce sont en grande partie des données numériques et des informations statistiques permettant la connaissance de la vie des livres.

La reading data pour une meilleure personnalisation de la relation client

La reading data  est une technique innovante permettant la personnalisation de la relation client. Malgré la quantité énorme des données, il est possible par la reading data de capter les besoin et les desiderata des clients sur le Web, sur le mobile et sur les réseaux sociaux.

reading-data.jpg

Les canaux digitaux peuvent contribuer à l’analyse du comportement des points de vente.  Il doit être possible pour les entreprises d’aujourd’hui  de connaître constamment et en temps réel le comportement de la clientèle, par exemple son état d’esprit, ses intentions, sa position géographique, ce qu’elle est en train de faire comme activités, son choix d’appareil et de canal d’écoute. Les entreprises ne minimisent pas les informations telles que l’historique du consommateur, le comportement du client par rapport à la marque. Cependant, les entreprises et les marques sont conscientes que la quête d’informations a ses limites, d’où l’adoption de reading data.         

Les e-book, de plus en plus à la mode

L’e-book est un fichier informatique véhiculant des textes, des images, des sons et des vidéos. Tout le monde peut lire l’e-book sur un ordinateur, un téléphone portable, une console de jeux mais surtout sur les tablettes. Aujourd’hui, les éditeurs publient en même temps les versions papiers et numériques de leur nouveautés. Le téléchargement d’un nouveau livre devenait très facile contrairement aux ouvrages plus anciens.

e-book.jpg

Les lecteurs d’e-books  peuvent se connecter directement à une  librairie  virtuelle et télécharger  les livres disponibles en quelques secondes seulement. A noter que des dizaines de librairies françaises sont déjà équipées  de « rayons numériques » et à noter également que les livres numériques sont moins chers, à environ ¼ moins chers que les ouvrages en papiers. Il y en a même des ouvrages téléchargeables gratuitement, surtout ceux qui ont trait au domaine public et numérisé par les équipes de Google Books.