Alternance informatique: les compétences recquises.

Alternance informatique: les compétences recquises.

La formation par alternance est autrement appelée formation duale. C’est un système de formation où l’étudiant partage ses temps entre l’entreprise qui lui accorde l’alternance et l’école qui accepte évidemment ce principe.

alternance-informatique.jpg

Pour une alternance informatique, l’alternant peut être  un étudiant, un apprenti  ou un salarié qui a décroché une dérogation spéciale. L’alternant jouit d’un statut particulier où l’entreprise d’accueil lui accorde ou bien le statut de salarié,  ou de stagiaire indemnisé ou non indemnisé pendant l’alternance informatique.

Retours d’expériences sur l’alternance informatique: les anciens élèvent s’expriment

Les étudiants, dans la plupart des alternances informatiques, vont 2 jours en école et 3 jours en entreprise. L’on peut dire que les études sont gratuites dans la mesure où l’entreprise et l’Etat prennent en charge tous les frais de scolarité, et en sus l’alternant est rémunéré, et la rémunération est progressive durant les études en alternance informatique. Selon les anciens élèves qui s’exprimaient en l’occurrence,  l’alternance informatique garantit le meilleur emploi à la sortie de l’école, et c’est assuré à 100%.  Durant la formation, les alternants disposent tous les mêmes avantages  que les autres étudiants en système traditionnel. Au début, l’alternance informatique s’est limitée à la préparation du diplôme de niveau CAP, mais aujourd’hui presque tous les niveaux et les cursus de formation professionnelle proposent de l’alternance. Les diplômes délivrés sont similaires, malgré la différence de la préparation.   

Les quotas annuels pour les alternances en informatiques.

Certains textes délimitent les quotas annuels pour les alternances informatiques, et non moins pour les autres filières. Il est légiféré que les entreprises dont la taille dépasse 250 salariés  et qu’elles sont assujetties à la taxe d’apprentissage  doivent recruter 4% de salarié en alternance, et pas uniquement en informatique. Ces 4% de salariés en alternance sont composés de contrats d’apprentissage, de professionnalisation, des volontaires internationaux en entreprise et des conventions industrielles de formation par la recherche. Une pénalité est prévue pour les entreprises qui ne respectent pas le quota, et le montant de la contribution dépend du pourcentage d’alternant recrutés et des paramètres prévus à cet effet.

salaries.jpg

Le nombre des étudiants en alternances informatiques dépendent de la capacité infrastructurelle de l’entreprise. Si l’entreprise compte plus de 4% d’alternants par rapport à l’effectif global, les aides financières sont versées à l’entreprise au lieu de payer un malus lorsque la proportion est relativement basse.